SSB 400 - P2

moul-khobzDeux conditions sont réunies pour atteindre cet objectif ambitieux inédit : Le laboratoire américain a omis de déposer un brevet dans les délais réglementaires, pour la protection de sa molécule au Maroc. Et PHARMA 5 dispose du savoir-faire pour relever le défi de développer ce générique.

« Le président a essayé de se procurer ce médicament pour la prise en charge d’un membre de la famille, gravement atteint d’hépatite C. Mais il n’a pas réussi. Visiblement, le Maroc n’intéressait pas beaucoup le laboratoire détenteur du princeps. Cette mésaventure personnelle n’a fait que nous décider davantage à assumer notre responsabilité de laboratoire pharmaceutique marocain leader et de percer, nous-mêmes, le secret de fabrication du médicament anti-hépatite C », explique Mme Meriem Lahlou-Filali, Directrice générale des laboratoires PHARMA 5.