Dans le cadre des activités sociales du Groupe Pharma 5, le laboratoire a organisé les Mardi 07 et  Jeudi 09 Avril une opération de Don du Sang sur son site de production dans la zone industrielle de Ouled Saleh avec le centre régional de transfusion sanguine de Casablanca.

En cette période de pandémie, il est important de rester mobilisés: les besoins en sang sont constants pour sauver des vies.

C’est en partant de ce constat que les membres de la grande famille Pharma 5 ont répondu présent à cet événement en témoignage de solidarité humaine.

Cette campagne de collecte de sang s’est déroulée dans le respect des mesures de prévention mises en place pour lutter contre la propagation du Covid-19.

La transfusion sanguine sauve chaque jour des vies. Sans elle, beaucoup de progrès médicaux et chirurgicaux n’auraient pas été possibles.

Marathon de New York le 03 Novembre 2019 : La Fondation Noufissa Pharma 5 soutient le champion Thierry Ini au profit de l’éducation.

Pour 42 Kilomètres parcourus à New York, 42 enfants scolarisés à Casablanca !

– La Fondation Noufissa Pharma 5 accompagne la participation du champion Thierry Ini au Marathon de New York

– Pour chaque kilomètre parcouru, la Fondation prend en charge les frais de scolarité d’un enfant pendant 1 an

La Fondation Noufissa Pharma 5 poursuit son engagement en faveur de l’éducation des jeunes marocains. Dans ce cadre, la Fondation accompagne le champion, marathonien et triathlète professionnel Thierry Ini lors de sa participation au marathon de New York, prévu le dimanche 3 novembre 2019. Ce dernier courra sous les couleurs de la Fondation et pour une bonne cause !

La Fondation Noufissa Pharma 5 et Thierry Ini mettent en effet cet événement sportif majeur, à la réputation planétaire, au service de l’éducation des plus jeunes. Pour chaque kilomètre parcouru par le champion marocco-italien (42 Km au total), la Fondation Noufissa s’engage à prendre en charge la scolarité d’un enfant scolarisé à l’Institution Tahar Sebti (ITS) pendant une année scolaire.

Association reconnue d’utilité publique, l’Institution Tahar Sebti est un établissement éducatif qui place l’innovation au cœur de sa démarche et donne accès à une éducation de qualité pour tous, de la maternelle au primaire.

Ce sont donc 42 enfants, au moins, qui bénéficieront de cette action. Mais la Fondation Noufissa et M. Thierry Ini vont encore plus loin ! Pour chaque minute en dessous de 2h30 sur le temps final de la course de M. Ini, un nouvel enfant sera pris en charge par la Fondation selon les mêmes modalités.

Un challenge de plus qui saura motiver Thierry Ini pour se dépasser et donner le meilleur de lui-même pour chacun des 42 kilomètres parcourus sur le bitume new-yorkais.

« Le marathon, et le sport, en général sont porteurs de belles valeurs de partage, de dépassement de soi, d’altérité et de solidarité. Cette course est entièrement dédiée à ces enfants qui m’accompagneront durant chaque kilomètre de cette épreuve. Ce sera une belle course, utile, porteuse de sens et d’engagement pour un avenir meilleur pour nos enfants », explique Thierry Ini.

« La Fondation Noufissa Pharma 5 est une organisation caritative qui opère sur plusieurs fronts dont celui de l’éducation. La prise en charge des frais de scolarité est un acte militant fort. C’est une modeste contribution pour la généralisation de l’enseignement et la lutte contre la déperdition scolaire. Au-delà des 42 kilomètres et des 42 enfants, ce sont 42 espoirs d’avenir et de vie meilleures que nous espérons assurer à ces enfants », explique Myriam Lahlou-Filali, Vice-Présidente de la Fondation Noufissa Pharma 5.

La Caravane sociale nationale et internationale Maykoun Bass de la Fondation Noufissa Pharma 5 a fait escale à Maaziz ce samedi 12 octobre 2019 en partenariat avec FORSK (Fédération des Omnipraticiens Rabat-Salé-Kénitra), l’Association des Médecins de la Province de Khemisset, la Délégation de la Santé de Khemisset ainsi que les autorités locales.

La Fondation Noufissa Pharma 5 a mis à la disposition de ses partenaires une importante dotation de médicaments Pharma 5, le matériel médical nécessaire aux consultations médicales et aux opérations de circoncision et des dons divers destinés aux mamans et aux familles accueillies lors de la caravane.

Une vingtaine de collaborateurs Pharma 5 ont prêté main forte aux médecins bénévoles : Généralistes, Chirurgiens, Gynécologues, Pédiatre, Gastro-entérologues, ORL, Pneumologue, Dermatologue, Ophtalmologue, Infirmières, Sage-femme …

Plus de 1 500 patients ont pu être auscultés et près de 200 enfants ont été circoncis.

La Fondation Noufissa Pharma 5, Le Haut commissariat aux réfugiés (HCR), l’Association marocaine de la planification familiale (AMPF) et le ministère délégué auprès du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale, chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, ont conclu, le 2 avril à Casablanca, un « partenariat stratégique pour faciliter l’accès à la santé, à l’éducation et à l’insertion économique aux réfugiés au Maroc ». Ce nouveau partenariat public-privé est « une illustration de la responsabilité partagée dans la gestion du dossier migratoire. Une approche que le Maroc plaide dans sa Stratégie nationale d’immigration et d’asile (SNIA) ». 

« La fondation partage la noble mission d’apporter aux populations vulnérables, y compris les réfugiés, des solutions pour subvenir à leurs besoins de santé », affirme Myriam Lahlou Filali, DG de Pharma 5 et vice-présidente de la Fondation Noufissa. 

«Nous avons analysé les besoins en médicaments et nous nous engageons auprès de ces personnes comme entreprise citoyenne. C’est un acte de solidarité et d’entraide envers les migrants obligés de quitter leur pays à contrecœur», rajoute Myriam Lahlou Filali. 

Dans le volet de l’insertion économique, ce partenariat se traduira par des offres de stage au profit des réfugiés et des possibilités de recrutement parmi les réfugiés au sein de Pharma 5, ainsi qu’un accompagnement des projets d’auto-entrepreneuriat portés par des réfugiés.

 

Pharma 5 poursuit son engagement pour la lutte la tuberculose au Maroc. Pour la 2ème année consécutive, Pharma 5 s’associe à l’association SOS Tuberculose et Maladies Respiratoires pour sensibiliser aux réalités de la tuberculose et contribuer à l’éradication de cette maladie.

Une journée de sensibilisation grand public, des séances de dépistage et des sessions de formation étaient au programme de la campagne sociale organisée à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la tuberculose sous le thème « Il est temps de vivre dans un monde sans tuberculose » et se sont déroulés entre le 24 et le 28 mars 2019. 

En s’associant à l’association SOS TBMR, Pharma 5 réaffirme son engagement de poursuivre leur lutte active aux côtés des acteurs sociaux et des autorités publiques, et participe à l’effort national de sensibilisation et de traitement de cette maladie qui demeure un problème majeur de santé publique au Maroc.

Après le prix du « Meilleur Investisseur Arabe » dans le domaine de l’industrie remporté à Dubaï et le « Prix de la coopération Sud-Sud » reçu lors de la 5ème édition du Hub Africa à Casablanca, Pharma 5 a remporté, en marge de la 27ème édition du Salon CPHI Worldwide qui s’est tenue du 24 au 26 octobre à Francfort, en Allemagne, le prix « CPhI Pharma Awards » dans la catégorie «Corporate Social Responsibility».

Pharma 5 s’est vu décerner cette prestigieuse distinction en guise de reconnaissance de sa contribution aux efforts visant l’éradication de l’hépatite C. 200 candidats dans 19 différentes catégories d’excellence étaient en lice pour obtenir ce prix. 

Créés en 2004, ces prix « CPhI Pharma Awards » comptent parmi les reconnaissances les plus prestigieuses au sein de l’industrie pharmaceutique mondiale qui se tiennent chaque année sous le thème «Reconnaître l’excellence dans l’industrie pharmaceutique », reconnaissent, récompensent et plaident en faveur des entreprises engagées à faire progresser l’industrie pharmaceutique dans le monde. 

Depuis sa création le 16 mai 2013, la Fondation Noufissa Pharma 5 œuvre, à son niveau, pour démocratiser l’accès aux soins et pour l’amélioration des conditions de vie de milliers de personnes au Maroc et en Afrique.

À l’occasion de son 5ème anniversaire célébré le 29 mai à Casablanca, la Fondation annonce le lancement de sa propre caravane sociale baptisée « Maykoun Bass ». Cette dernière fera escale dans 9 villes du Royaume : Tanger, Nador, Oujda, Taza, Fès, Meknès, Casablanca, Marrakech et Agadir. 

Au programme : caravanes médicales multidisciplinaires, aménagement et embellissement d’espaces de scolarisation, de jeux, de soins et de repos, aménagement d’espaces verts, plantation d’oliviers, dons et distribution de fournitures scolaires, soutien des porteurs de projets innovants et de Start-Ups marocaines en lien avec la santé et l’accès aux soins. 

Un nouvel acteur intègre l’écosystème solidaire de la Fondation. Il s’agit de l’Association Réseau Entreprendre Maroc. « Cette collaboration nous permettra d’étendre notre champ d’action au soutien de Start-Ups marocaines actives dans le domaine de la santé et l’accès aux soins. L’idée est de participer au développement d’applications et de programmes qui participent à une meilleure prise en charge et une meilleure sensibilisation aux enjeux de santé actuels », précise Myriam Lahlou-Filali.

Pharma 5 poursuit son plan de développement au Maroc et à l’international en lançant la construction d’un premier site industriel à Abidjan en Côte d’Ivoire et a procédé, en décembre 2017, à la pose de la première pierre de cette unité industrielle qui s’étendra sur une superficie de 1,5 hectare avec un investissement initial de 100 millions de dirhams alloué aux infrastructures et équipements.

Ce nouvel investissement permettra la création de 200 emplois directs (dont 20% de cadres) et 2 000 emplois indirects dont le but est de satisfaire les besoins de la population ivoirienne en médicaments à des prix accessibles

Dans un premier temps, cette unité industrielle produira des médicaments dans 5 classes thérapeutiques : l’infectiologie, la virologie, la gynécologie, l’antalgie et l’antibiothérapie.

Cette nouvelle unité a pour objectif de produire jusqu’à 100 millions de comprimés et 10 millions de sachets par an.

Dans un second temps, la nouvelle unité ambitionne de développer l’exportation de ses médicaments vers les pays de la sous-région en jouant le rôle de hub régional avec un démarrage effectif de l’activité de ce projet prévu pour 2019. 

Le lancement de ce nouveau site industriel vient ainsi confirmer les ambitions africaines du groupe Pharma 5 et l’excellence des relations d’amitié, de solidarité et de coopération qui lient le Maroc et la Côte d’Ivoire.